Ecole du Nord

2018-2019 Collège

CONCOURS DE NOUVELLES – PRIX Elisabeth BOULLÉ 2019

 

Nos élèves ont du talent !

 

A l’occasion du Prix littéraire Elisabeth Boullé 2019, trois établissements mauriciens à programme français : l’Ecole du Centre, l’Ecole du Nord et le Lycée des Mascareignes ont participé ensemble à un concours de nouvelles sur le thème de la Première Guerre Mondiale à Maurice. Pour la première fois cette année, notre école a pris part à ce projet commun si exaltant pour nos jeunes plumes de Troisième !

Dans le prolongement des travaux de recherche sur Les Mauriciens dans la Grande Guerre [1] entrepris par Christine Chompton-Ahnee, référente culturelle du collège Pierre Poivre et Christine Renard, professeur agrégée d’Histoire et à l’occasion du centenaire de l’Armistice de 1918, le thème retenu cette année était :

 

“Un objet retrouvé à Maurice (lettre, carnet, photo, œuvre d’art.…) fait resurgir un souvenir en lien avec la Première Guerre mondiale et le vécu d’une famille “.
Ce lundi 25 mars, date anniversaire de la naissance de la fondatrice de l’Ecole du Centre-Collège Pierre Poivre, le prix Elisabeth Boullé a été décerné en présence de Dominique Vaysse, Attachée de coopération éducative (Scac), des différents chefs d’établissements, des parents, des élèves retenus et de leurs professeurs à :

Catégorie Collège :
– Sélection « Coup de cœur » : Eva Jacobz – EDN
– Prix Elisabeth BOULLÉ 2019 : Adèle Isautier – EDN

Catégorie Lycée :
– Sélection « Coup de cœur » : Camille Jeantou  – LDM (ex EDN)
– Prix Elisabeth BOULLÉ 2019 : Margot Cariou – LDM (ex EDN)

L’Ecole du Nord pour cette première participation a véritablement brillé ! Un grand bravo à nos élèves pour ce magnifique palmarès, et merci à tous les professeurs qui ont contribué à la formation de ces talents !

Les membres du jury : Ariel Saramandi, Amarnath Hosany et Pierre-Emmanuel Guilleray ont eu l’occasion de saluer l’implication des élèves et la grande sensibilité des productions face à une période si difficile de notre Histoire.
Initié en 2014 par l’Ecole du Centre à l’intention de ses élèves, le Prix Elisabeth Boullé est dédié à la mémoire d’une pédagogue visionnaire qui a su créer une école mauricienne dans le cadre de la francophonie qu’elle chérissait tant. Ce prix souhaite valoriser notamment le patrimoine historique et culturel de l’Ile Maurice en stimulant la créativité littéraire de ses jeunes talents.
Un recueil de tous les textes des élèves sera bientôt disponible au CDI ! Et nous espérons bien sûr que notre école pourra à nouveau s’illustrer lors des prochaines éditions !


[1] Les Mauriciens dans la Grande Guerre 1914-1918 de Christine Chompton-Ahnee et Christine renard, éditionsVIZAVI, 2018.

Action SANTÉ : prévention tabac

Dans le cadre d’une action SANTÉ,

les élèves des classes de 5ème ont proposé aux collégiens des affiches/slogans sur le thème du “TABAC”

( prévention, dépistage, arrêter, ne pas commencer….).


Fête de l’indépendance – 12 mars 2019

 

Extrait du discours de M. PELTIER, chef d’établissement

Bienvenue à cette cérémonie qui célèbre la Fête nationale de Maurice et commémore l’indépendance de Maurice, il y a 51 ans. La fête nationale, le chant de l’hymne national et le discours du 1er Ministre qui sera lu par notre invité rend hommage à vos parents, grands-parents, arrière grands-parents. C’est un moment solennel qui impose le respect, l’écoute et le partage, que l’on soit mauricien ou accueilli dans ce beau pays.

La tradition veut que nous invitions et mettions à l’honneur des invités et un thème à l’occasion de cette cérémonie.

Cette année, je souhaitais inviter un ancien élève de l’Ecole du Nord qui s’est illustré dans un domaine artistique, éducatif, économique ou sportif. Nos professeurs en charge de l’animation culturelle, et notamment Delphine BERTHOMMIER et Cristèle MERVEN ont répondu d’une seule voie : SEBASTIEN MARGÉOT ! J’ai écouté depuis à de multiples reprises son 1er album sorti récemment et je les comprends !

Sébastien MARGÉOT a suivi toute sa scolarité à l’Ecole du Nord, avant de passer un bac scientifique au Lycée La Bourdonnais, juste avant que ne soit créé le lycée des Mascareignes. Dans cette salle, des personnes se souviennent avec émotion de cette époque où il égayait diverses fêtes et anniversaires avec sa guitare…

Je tiens à souligner deux points exemplaires dans le parcours de notre ancien élève :

  • D’abord son courage et sa ténacité pour aller au bout de sa passion musicale, en suivant en France 7 années de Conservatoire en guitare classique puis guitare jazz à Toulouse et Paris, puis de retour à Maurice en persévérant pour vivre de son art, sans se décourager.
  • Ensuite, nous avons en partage son attachement pour les valeurs de fraternité, de tolérance et d’ouverture. Son amour pour son île, ses habitants et sa terre, il le célèbre exclusivement en langue créole, langue qui mérite et justifie y compris dans notre établissement et nos actions culturelles une place spéciale.

« Pour toutes ces raisons, mo bien content nous pé accueillir Sébastien MARGÉOT à l’Ecole du Nord ! »

Je vous propose d’écouter le titre « Mo Content mo later » avant de lui laisser la parole !

 

Post Facebook Sébastien MARGÉOT

Invité d’honneur à l’Ecole du Nord hier… Quel honneur, justement !
En présence notamment du Secrétaire Général de l’Ambassade de France et des membres de la direction de l’école… qui était la mienne il y a 20 ans.
En faisant ma présentation, celle-ci montrait qu’elle n’avait pas fait les choses à moitié, s’étant imprégnée de mon album ‘Terre’, ayant écouté les textes, souligné le choix exclusif de la langue Kreol pour ce projet, et ayant aussi ressenti à travers ma musique tout l’amour que j’ai pour mon pays…
“Mo Kontan Mo Later” a ainsi été diffusé devant 1400 élèves, suite à quoi il m’a été donné de leur adresser la parole, en leur disant ce qui me tenait à cœur : le potentiel présent en chacun d’eux, les dons et les talents qui les habitent, les capacités immenses qu’ils ont de servir le pays…
Merci à l’Ecole du Nord d’avoir fait le choix d’un artiste comme invité pour célébrer l’indépendance de notre patrie. Merci de choisir la culture comme vecteur d’unité entre tous. Je redis à nouveau ma gratitude que l’on ait pensé à moi.
Vive Maurice !!

 

Message à l’occasion du 12 mars 2019 :
Pravind Jugnauth expose sa vision pour les 50 ans

Rencontre avec Pierre Argo, artiste peintre

 

Intervention en Arts Plastiques ce mercredi 20 février, de l’artiste Pierre Argo auprès de la 3eD sur les arts visuels : l’art abstrait. L ‘intervention a débuté à 8h45 et s’est prolongée en atelier jusqu’à 10h45. Les autres élèves de 3e sont aussi venus jeter un coup d’oeil à l’atelier avec leur professeur. Enfin c’est avec la 6e qu’on a ajouté la touche finale à cette oeuvre réalisée  en à peine deux heures. Grand merci à cet artiste de talent pour sa patience et sa gentillesse et aux participants qui ont collaboré à cet événement.

 

 

Pierre Argo, Artiste Peintre et Photographe

Né à Maurice en novembre 1941.

Inscrit aux ateliers des Beaux arts de Port louis sous la direction de Siegfried Sammer, professeur d’origine Allemande, il acquiert des bases solides de la technique, soit l’essentiel pour lui permettre d’entrer en profondeur dans l’art. De cette expérience enrichissante il reçoit aussi une première formation en photographie puisque le maitre était aussi photographe.

Pierre s’exprime dans une forme d’abstraction lyrique. Sa peinture est inspirée par les éléments du monde qui l’environne. Par sa pratique de la photographie, il fait évoluer son art et puise son inspiration par ses multiples voyage à travers le monde. Aujourd’hui il est de plus en plus préoccupé par les problèmes de la contemporanéité, d’où l’introduction de certaines formes figuratives.

Avec la photographie il a donc deux cordes à son arc. Les photographies de ses voyages sont régulièrement publiées dans les revues prestigieuses. Il a également été Directeur artistique de revues et notamment de Balafon la revue d’Air Afrique. En collaboration avec les éditions Archipelago press, Gallimard, Jaguar et les éditions du Pélican il est l’auteur de plusieurs livres sur les îles de l’Océan Indien. Il prépare actuellement un ouvrage sur le patrimoine architectural africain.

Pierre expose dans son pays natal, mais a également présenté ses œuvres à la Réunion, à Nairobi, en Inde, en Malaisie, aux USA ainsi qu’en Europe : Angleterre, France, Belgique et Luxembourg.

Ses œuvres se trouvent dans des collections privées d’Asie, d’Europe, du Moyen Orient et des Etats Unis.

Il vit en France depuis 1981, tout en portant un regard et une attention constante sur l’évolution de la culture de son pays natal.

Forum des métiers

 

Le Conseil de la vie collégienne, sous l’impulsion d’Armyn Hubler, elève de cinquième, a organisé une conférence sur les métiers du jeu vidéo le jeudi 7 février. Merci à Stéphane Hervé d’avoir accepté l’invitation et d’avoir donné de son temps pour partager sa passion et son métier avec les élèves !

Présentation de Stéphane Hervé en pdf

ACTUALITÉS &
ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES
2018/2019