Ecole du Nord

2020 Semaine des Lycées Français du Monde

Les valeurs humanistes au cœur de l’édition 2020 de la Semaine des lycées français du monde

 

« Citoyens et citoyennes, égaux et solidaires : l’éducation française pour relever les défis de demain » : telle est la thématique de la quatrième édition de la Semaine des lycées français du monde qui se tiendra du 30 novembre au 5 décembre 2020.

 

 

Chaque année depuis 2017, la Semaine des lycées français du monde permet de faire des focus, dans la diversité des initiatives des établissements du réseau, sur des atouts de l’enseignement français pour les élèves.

La thématique retenue pour l’édition 2020 ? « Citoyens et citoyennes, égaux et solidaires : l’éducation française pour relever les défis de demain ».

C’est donc sur les valeurs humanistes que se fait le focus cette année. Des valeurs humanistes, centrées sur le bien commun, dont le caractère essentiel est d’ailleurs apparu encore plus nettement lors de la crise sanitaire mondiale (nécessité de l’entraide, « merci aux soignants »…). Des valeurs humanistes qui sont transmises aux élèves à travers l’enseignement proprement dit mais également à travers la vie scolaire (élection des délégué·e·s, apprentissage de la démocratie dans l’action des conseils de vie lycéenne, engagement pour des causes choisies…) et à travers de multiples actions éducatives (associations sportives et culturelles, réalisation de journaux scolaires, animation de web radios, participation à des clubs « ambassadeurs en herbe », actions humanitaires et environnementales…).

Les dates à retenir : du 30 novembre au 5 décembre 2020. La date du 5 décembre coïncide donc avec celle du Téléthon qui est un grand événement solidaire, inclusif et mobilisateur, alors que 2020 est l’année du trentième anniversaire de l’AEFE et du Généthon, principal laboratoire scientifique de l’AFM-Téléthon.

 

 

A l’image des lycées français du monde, les élèves de l’Ecole du Nord, de la maternelle à la 3ème, participent à la semaine des lycées français du monde pour célébrer la fraternité, l’éco-citoyenneté, le respect, l’esprit sportif, la liberté d’expression, le civisme, aux couleurs de l’ile Maurice et de notre arc en ciel culturel !

Suivez la Semaine des lycées français du monde à l’Ecole du NORD sur ce lien en cliquant le logo de la SLFM.

#SemaineLFM #AEFE #EcoleduNord #DéveloppementDurable #Citoyenneté

 


 

A voir aussi:

Paréo – Session 6

Lors de cette session les élèves de CM2A ont découpé et dans un tableau commun réorganisé leur production individuelle réalisée la semaine dernière sur  les 5 thèmes prédéfinis . ( mangrove, pollution, activités nautiques, faune et flore du récif).

Ils ont pu par groupe s’exprimer sur leur production et sa mise en valeur dans la réalisation du tableau collectif.

 

Première récolte

Les CE1A sont très fiers de récolter leur premiers haricots dans leur potager.

Gardening project

We have started a small vegetable organic garden project at school. We are very lucky to have Meeta and Vimal from Agribio. Agribio has the Ecocert certification and produces fruit and vegetables. Meeta shares her know-how with us and is very patient and helpful.

We planted tomato and eggplant seedlings.   We also sowed carrot, salad, cherry tomatoes and basil seeds.

Rocket salad and carrots are sprouting. We are very excited about our project and we would like to thank Marjolin and his team, Diana and Jocelyn who is our school gardener.

We hope to be able to share updates about our project soon.

The   CM1B class.

Projet Paréo – Session 5

Voici quelques images de la première séance du projet artistique : réalisation d’une fresque murale dans le cadre du projet paréo.
Les élèves par groupe ont du réaliser des productions individuelles sur cinq thèmes :

  • les dangers de la pollution
  • les variétés de coraux
  • les mangroves
  • les activités de l’homme dans et sous la mer
  • les habitants du récifs

Toutes ces réalisations seront réorganisées en une Production collective lors de la prochaine séance.

Sophie Pillot
CM2A

Hommage à Samuel PATY

le 4/11/2020

On ne peut pas mourir d’enseigner !

“Samuel PATY était professeur d’Histoire-géographie. Comme vos professeurs, il adorait son métier d’enseignant et l’exerçait avec passion. En retour, il était très apprécié de ses élèves. Ses élèves aimaient particulièrement son humour, sa générosité, son goût du débat. Je suis certain que vous connaissez beaucoup de professeurs qui lui ressemblent.

Samuel PATY est mort, sauvagement assassiné parce qu’il faisait son métier, parce qu’il enseignait la liberté d’expression. Il est mort parce qu’il apprenait à ses élèves la complexité du monde, parce qu’il expliquait l’histoire passée et présente, parce qu’il demandait à ses élèves de réfléchir, de penser, parce qu’il développait chez eux une culture humaniste faite de tolérance, de respect, d’esprit critique et de connaissance.
Comme l’a souligné le Président de la République française, Samuel PATY fut la victime de la conspiration funeste de la bêtise, du mensonge, de l’amalgame, de la haine de l’autre, de la haine de ce que profondément, existentiellement, nous sommes.

En effet, ceux qui l’ont tué prospèrent et se développent en profitant de l’ignorance, de l’obéissance aveugle et de la haine de l’autre. C’est ce que nous appelons l’obscurantisme. L’Ecole au contraire favorise la connaissance et la culture, le questionnement, l’analyse et l’esprit critique, dans une exigence de tolérance et de respect de l’autre. C’est ce que nous appelons « les lumières ».
Votre apprentissage de la liberté et de la culture se construit lentement et patiemment. C’est le travail continu, quotidien et passionné de vos professeurs dans les classes, classes qui sont des lieux d’échanges, de débats, de confrontation d’idées dans un dialogue exigeant mais toujours tolérant et respectueux. C’est comme cela que vous devenez des citoyens engagés, responsables et ouverts sur le monde, des citoyens dont nous sommes fiers ! C’est pour cela que nous n’acceptons pas la disparition de notre collègue Samuel PATY et que nous pensons à ses amis, à sa famille, à son fils.”

Le discours de M. PELTIER, chef d’établissement de l’Ecole du Nord, c’est terminé par une minute de silence à la mémoire de Samuel PATY,  avec les élèves de CM1 jusqu’à la 3ème, leurs professeurs, les personnels de l’école, les représentants des parents d’élèves et de l’Ambassade de France. Tous réunis au gymnase pour un moment solennel et de recueillement afin de penser, réfléchir et rendre hommage. 

ACTUALITES & ACTIVITES
PEDAGOGIQUES 2020/2021