Ecole du Nord

Un monde futuriste et utopique

Quel monde (laisserons-nous à nos enfants) dans un futur plus ou moins lointain ?

 

Organisation spécifique de l’EPI – Enseignements Pratiques Interdisciplinaires :

Il s’agit d’imaginer un monde utopique et futuriste en le décrivant à l’écrit et en le mettant en scène avec son corps. Pour cela les élèves vont étudier sous la forme d’expérimentations :

  1. L’histoire des sciences : Au fil des âges, perception du système solaire, sources d’énergie, électricité,
    modèle de l’atome…
  2. En français : Etude du roman « Le passeur »
  3. En EPS : Développer sa motricité et apprendre à contrôler ses émotions et leurs effets dans des situations à risques. Passage d’une gestuelle saccadée, identique, uniforme, à une motricité fluide, imaginaire, expressive. Passage d’un décor sombre, noir et blanc à un décor en couleur. Créer 4 ou 5 figures collectives, sous forme de pyramide de plus en plus complexes dans le respect de la sécurité de chacun.

 

Acrogym avec Mme Véronique JAMILLOUX

En classe de 4ème, à partir d’une œuvre étudiée en français  « le Passeur » de Lois Lowry, nous avons tenté de montrer en acrogym un monde dystopique.  Dans une première partie, la différence n’existe pas, La communauté suit les règles qu’on lui impose. L’identité de soi maîtrisé. En Acrogym, les élèves vêtus de noir et blanc devaient se déplacer en groupe sur un tempo informe, avec des gestes identiques, saccadés et  robotisés; et leur visage était sans émotion. Jonas est le passeur qui va quitter ce décor sombre pour changer la communauté à tout jamais. Dans une deuxième partie, nous entrons dans un monde libre dans le choix de ses déplacements, de ses vêtements, de ses figures. En acrogym les élèves ont des vêtements de couleurs différentes, ils forment des petits groupes différents, se déplacent selon leurs envies, les mouvements sont plus amples, plus fluides, plus expressifs et l’espace est entièrement occupé.

Les 4ème B

Les 4ème c