Ecole du Nord

Hommage à Samuel PATY

le 4/11/2020

On ne peut pas mourir d’enseigner !

“Samuel PATY était professeur d’Histoire-géographie. Comme vos professeurs, il adorait son métier d’enseignant et l’exerçait avec passion. En retour, il était très apprécié de ses élèves. Ses élèves aimaient particulièrement son humour, sa générosité, son goût du débat. Je suis certain que vous connaissez beaucoup de professeurs qui lui ressemblent.

Samuel PATY est mort, sauvagement assassiné parce qu’il faisait son métier, parce qu’il enseignait la liberté d’expression. Il est mort parce qu’il apprenait à ses élèves la complexité du monde, parce qu’il expliquait l’histoire passée et présente, parce qu’il demandait à ses élèves de réfléchir, de penser, parce qu’il développait chez eux une culture humaniste faite de tolérance, de respect, d’esprit critique et de connaissance.
Comme l’a souligné le Président de la République française, Samuel PATY fut la victime de la conspiration funeste de la bêtise, du mensonge, de l’amalgame, de la haine de l’autre, de la haine de ce que profondément, existentiellement, nous sommes.

En effet, ceux qui l’ont tué prospèrent et se développent en profitant de l’ignorance, de l’obéissance aveugle et de la haine de l’autre. C’est ce que nous appelons l’obscurantisme. L’Ecole au contraire favorise la connaissance et la culture, le questionnement, l’analyse et l’esprit critique, dans une exigence de tolérance et de respect de l’autre. C’est ce que nous appelons « les lumières ».
Votre apprentissage de la liberté et de la culture se construit lentement et patiemment. C’est le travail continu, quotidien et passionné de vos professeurs dans les classes, classes qui sont des lieux d’échanges, de débats, de confrontation d’idées dans un dialogue exigeant mais toujours tolérant et respectueux. C’est comme cela que vous devenez des citoyens engagés, responsables et ouverts sur le monde, des citoyens dont nous sommes fiers ! C’est pour cela que nous n’acceptons pas la disparition de notre collègue Samuel PATY et que nous pensons à ses amis, à sa famille, à son fils.”

Le discours de M. PELTIER, chef d’établissement de l’Ecole du Nord, c’est terminé par une minute de silence à la mémoire de Samuel PATY,  avec les élèves de CM1 jusqu’à la 3ème, leurs professeurs, les personnels de l’école, les représentants des parents d’élèves et de l’Ambassade de France. Tous réunis au gymnase pour un moment solennel et de recueillement afin de penser, réfléchir et rendre hommage. 

ACTUALITES & ACTIVITES
PEDAGOGIQUES 2021/2022